Vous trouverez ci-après quelques informations et suggestions qui vous aideront à apprécier la marche en toute saison. 

Tout au long de votre entrainement, vous vous rendrez compte que les bienfaits qui en découlent dépassent largement les efforts investis.

 

LES VÊTEMENTS

Vos vêtements doivent être confortables, amples, fermés aux extrémités, assurer une grande liberté de mouvements et permettre de respirer et de rester au sec.

Pour ajuster la température du corps, l’emploi du système multicouches est recommandé :

  • des sous-vêtements en fibre synthétique ne retenant pas l’humidité comme le polypropylène ou le capilène ;
  • selon la température, un ou plusieurs chandails (laine ou polypropylène) ;
  • coupe-vent qui respire comme le GoreTex ou l’Entrant.

Évitez les vêtements de coton qui absorbent trop l’humidité.

Sous la pluie, portez un vêtement qui vous permettra de vous garder au sec.

Le soir, portez des vêtements avec des bandes réfléchissantes ou apportez une lampe de poche.

Au soleil, portez un chapeau ou une casquette.

 

LES CHAUSSURES

C’est la partie la plus importante de votre habillement.

Vos chaussures de sport doivent être de la bonne pointure et confortables.  Elles doivent être légères, lacées, la semelle intérieure coussinée avec un bon renfort au talon, une semelle absorbante, flexible et antidérapante.  Nous utilisons des souliers de course et non des souliers de marche.

Achetez vos chaussures le soir alors que vos pieds sont enflés et avec les chaussettes que vous porterez pour marcher.

Pour votre confort, nous suggérons de porter des chaussettes que vous pourrez trouver dans toute bonne boutique spécialisée.

Sur les surfaces glacées, il est important de se munir de crampons.

 

LA NOURRITURE

Le soir, mangez plus tôt, deux heures avant ou mangez légèrement.

Lors d’une marche de longue distance (25 km et  plus), mangez à tous les arrêts pour conserver l’énergie et non pour vous gaver.

Exemples : pain, fromage, thon, œufs, légumes variés, salades de pâtes, muffins, barres tendres, noix variées, fruits, yogourt.

 

LES BOISSONS

L’eau est l’élixir du marcheur : buvez tout au long du parcours, souvent et par petites gorgées, jusqu’à un litre à l’heure.

Attention : le manque d’eau peut causer des étourdissements, surtout sous la chaleur.

Aux arrêts, variez avec du lait, du jus, des boissons énergétiques ou gazeuses.

 

Bonne marche !